Mentions légales

Conformément aux dispositions de l'article 6 III-1 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, cette page reprend les mentions légales et conditions générales d'utilisation du site.

Éditeur du site

Le présent site est la propriété de l'Association Chemins d'Espérance

  • Déclarée à la préfecture de Police de Paris le 18 novembre 2014
  • Siège social : 57, rue Violet 75015 Paris
  • SIREN : 808 269 708
  • Courriel : siege@cheminsdesperance.org
  • Téléphone : 01-44-37-34-99

Directeur de la publication :

Le directeur de la publication du site web : Jean-Bernard PRIM, en qualité de Directeur Général

Données personnelles

Les données personnelles des internautes collectées par le biais du CRM Verticalsoft sont collectées et traitées dans le respect des dispositions de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978, dite Loi Informatique et Libertés.

Le responsable du traitement est l'éditeur du site tel qu'identifié ci-dessus.

Les données personnelles collectées sont exclusivement destinées à l'éditeur du site. Aucune donnée personnelle n'est cédée ou communiquée à un tiers.

Les données collectées pourront également être utilisées pour adresser à l'internaute les offres promotionnelles et newsletters du site et de ses partenaires, ce dès lors que l'internaute a fait part de son accord.

Conformément à la loi précitée, l'internaute dispose d'un droit d'accès, de rectification, de suppression des données personnelles le concernant. Pour exercer ce droit, l'internaute peut adresser sa demande :

  • par courriel à siege@cheminsdesperance.org
  • ou par courrier à : Association Chemins d'Espérance, 57 rue Violet, 75015 Paris

L'internaute dispose également d'un droit d'opposition à la collecte de ses données. L'internaute est toutefois informé que les données communiquées par le biais des formulaires présents sur le site www.cheminsdesperance.orget identifiées comme obligatoires sont nécessaires à l'Association Chemins d'Espérance pour le traitement et la réponse aux messages reçus. Le traitement des messages ne pourra en conséquence être effectué si ces données ne sont pas renseignées par l'internaute.