Image
1 210 financements
50 000 bénéficiaires

Odyssée Jeunes

Télécharger le guide du programme Odyssée Jeunes au format pdf

Odyssée Jeunes est un programme du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, de la DSDEN et de la Fondation BNP Paribas dédié à soutenir la réalisation de voyages scolaires organisés par les collèges situés dans le département.


La prochaine session se tiendra du 20 septembre au 21 octobre 2021.


Odyssée Jeunes : financer les voyages scolaires des collégiens de Seine-Saint-Denis


Depuis fin 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, la DSDEN de la Seine-Saint-Denis et la Fondation BNP Paribas développent Odyssée Jeunes, un programme de subvention unique en France qui contribue au financement des voyages pédagogiques de collégiens.


En 10 ans, Odyssée Jeunes a permis à 50 000 enfants de vivre l’un des 1 210 voyages éducatifs et culturels réalisés dans de nombreux pays !


Un voyage scolaire est un apport indéniable au parcours scolaire d’un enfant. Il permet d’aborder sous un autre angle les notions traitées en cours tout en favorisant l’ouverture culturelle des élèves à des notions comme le vivre ensemble ou la solidarité.


Pour la plupart, ces voyages s’inscrivent dans un projet de classe ou d’un établissement, qui peut couvrir plusieurs années scolaires et nécessiter des ressources variées.


Crédits photos

@Sophie Loubaton

CAPA Pictures pour la Fondation BNP Paribas


Vous avez un projet de voyage scolaire ?


Le programme Odyssée Jeunes, s’efforce de répondre à deux enjeux : favoriser la mobilité et l’ouverture culturelle des collégiens du département au travers d’un voyage scolaire mais aussi de permettre au plus grand nombre de pouvoir en bénéficier et notamment les collégiens issus des familles les plus modestes.


Vous trouverez dans le guide du programme ci-dessous les critères d'éligibilité et les modalités pour y participer.


Vous pouvez également contacter l'équipe du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis :


Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis,

Natacha CARRE

Chargée du programme Odyssée Jeunes

01 43 93 40 92

ncarre@seinesaintdenis.fr



FAQ

Quel projet présenter ?

Tous les projets pédagogiques qui incluent un voyage scolaire et répondent à l’une des thématiques ci-après sont éligibles : découverte et apprentissage d'une langue étrangère, éducation à la citoyenneté (construction européenne, coopération décentralisée…), découverte des lieux de mémoire et historique, découverte des sciences, éducation au développement durable, éducation artistique et patrimoine, découverte de l’économie, des métiers et des formations.


Le voyage doit répondre à des objectifs pédagogiques bien définis et approfondir, sous un autre angle, les questions étudiées en classe.

Il doit s’inscrire dans un projet pédagogique plus global qui doit courir sur une année scolaire.


L’organisation des sorties et des voyages scolaires est encadrée par une circulaire du Ministère de l’Education nationale et, avant de présenter un projet dans le cadre de notre programme, nous vous invitons à en prendre connaissance sur le site Internet eduscol.education.fr

Qui peut présenter un projet ?

Le Chef d’établissement indique la composition de l’équipe organisatrice et leurs profils professionnels, il désigne un référent en charge de la présentation du projet.

Le référent doit être un membre de l’équipe éducative du collège (chef d’établissement, enseignant, conseiller principal d’éducation).


Pour les voyages associant des Agents Techniques Territoriaux des Etablissements d’Enseignement (ATTEE), le Conseil départemental s’engage à remplacer l’agent sur la durée du séjour. Cette nouvelle mesure a pour objectif de réaffirmer le rôle de ces agents dans la communauté éducative.

Comment les projets sont-ils sélectionnés ?

Les projets sont étudiés et retenus par une commission composée de représentants de la Direction de l’Education et de la Jeunesse du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, de la Fondation BNP Paribas et de la Direction des Services Départementaux de l’Education nationale.


Cette commission retiendra les projets qui, de leur conception jusqu’à leur valorisation, seront les mieux construits et cohérents avec les objectifs du programme Odyssée Jeunes. Pour cela elle examinera les projets et les évaluera selon plusieurs critères :


Un projet pédagogique pluridisciplinaire et complet : Il repose sur un fil conducteur thématique qui traverse plusieurs disciplines scolaires.

Tous les temps du projet, y compris ceux de préparation et de valorisation, doivent être envisagés comme des occasions de travailler le lien entre l’expérience du voyage, les savoirs scolaires et les savoirs-être. Cela signifie notamment que les élèves doivent être associés activement à la préparation du voyage et que la dynamique pédagogique impulsée lors du voyage doit être prolongée au sein de la classe et à l’échelle de l’établissement.

Par ailleurs, les objectifs pédagogiques visés par le projet doivent être précis et les étapes du voyage un moyen de les atteindre.


Un projet qui s’inscrit dans la durée : Le projet doit se dérouler sur une année scolaire, comprendre un voyage scolaire et plusieurs actions (sortie scolaire, exposition…) qui constitueront des jalons d’étapes du projet.


L’ouverture culturelle doit être tangible : Le projet doit comprendre un échange linguistique et/ou autour d’une thématique avec des correspondants (sur place ou par voie électronique, en amont ou pendant le voyage).


Le projet doit être restitué et valorisé : La commission privilégiera les projets qui prévoient une véritable valorisation pédagogique et s’appuieront sur plusieurs actions impliquant les autres élèves du collège, les familles, ou des représentants de la ville.


Le projet doit rayonner au sein de l’établissement : Il doit impliquer le plus grand nombre d’élèves : au moins un groupe classe doit bénéficier du voyage scolaire et la commission privilégiera les projets associant les autres élèves de l’établissement lors de sorties préparatoires.

Il doit associer la communauté pédagogique dans son ensemble. Une attention particulière sera portée à la composition de l’équipe organisatrice : parité homme/femme, diversité des profils professionnels - enseignant, CPE, ATTEE.


L’équilibre sur le territoire : La commission veillera également à maintenir un équilibre entre l’ensemble des collèges du département. C'est pourquoi un même établissement ne pourra toucher plus de 15.000 euros de subvention par session, quel que soit le nombre de projets déposés.


La participation financière des familles : S'il est important que les familles participent dans la mesure de leurs moyens au financement du voyage, cette contribution doit être la plus raisonnable possible afin de permettre à tous de partir, et de garantir l'équilibre budgétaire du voyage.


Nouveauté 21-22 : Les points bonus écologiques

La commission attribuera des points bonus aux projets qui cherchent à limiter ou réduire leur impact sur l’environnement. Les points bonus attribués permettent d’augmenter les chances d’obtenir une subvention mais l’évaluation globale des projets reste basée sur les critères de sélection habituels.

Comment est déterminé le montant de la subvention ?

Le montant de la subvention est déterminé par la commission en fonction du budget du projet présenté et de la demande de financement faite par le référent. La commission tient également compte de la participation financière dévolue aux familles, du critère de classement des établissements (REP, REP+…) et de celui de la spécificité des publics (ULIS, SEGPA…).


Pour rappel, le montant maximum accordé n'ira pas au-delà de 15.000 euros par établissement pour une session.

Comment présenter un projet ?

Vous devez compléter un formulaire de demande de subvention sur www.odysseejeunes.com.
Avant de compléter ce formulaire, vous devez obtenir l’accord de votre chef d’établissement ou la délibération du Conseil d’Administration de l’établissement donnant son accord sur le projet (vous aurez besoin de l’un de ces documents pour finaliser votre demande).
 

Ce que nous allons vous demander… (extrait du formulaire à compléter sur le site www.odysseejeunes.com)

… sur le projet

Nombre de participants au projet

Nombre de participants au voyage

Niveau(x) des élèves participants (case à cocher) et nombre d’élèves correspondant :

Classe(s) des élèves participants

Description générale : décrivez quelle est la finalité de votre projet, quel en est le fil conduacteur ainsi que ses étapes dans les grandes lignes.


Quels sont les objectifs pédagogiques du projet ?

Précisez le diagnostic pédagogique qui motive votre projet de voyage.

Vous devez préciser quels sont les objectifs du voyage présenté en les déclinant par discipline. Quelles notions les élèves vont-ils aborder ? Quelles questions vont être approfondies ? Comment sont-elles liées à celles étudiées en classe ?


Quelles sont les actions prévues avant le voyage ?

Décrivez toutes les actions que vous allez initier avant le voyage pour le préparer (évènement, sorties scolaires, ateliers...). Merci de préciser le public ciblé par ces différentes actions (élèves du collège, parent d’élèves, habitants du quartier…).


Quelles sont les actions prévues après le voyage?

Détaillez toutes les actions que vous allez mettre en place après le voyage :

-pour valoriser votre projet au sein de l'établissement et faire en sorte qu'il rayonne au-delà des élèves qui partent (ex : carnets de voyage, exposition interactive, spectacle, blog, etc.)

-pour réinvestir les acquis en classe

Précisez le public ciblé par ces différentes actions (élèves du collège, parent d’élèves, habitants du quartier…).


Comment les élèves vont-ils être impliqués dans la conception, la réalisation et l’exploitation du projet ?

Vous pouvez expliquer le rôle des élèves participants.


Comment ce projet s'inscrit-il dans le projet d'établissement ?


Comment envisagez-vous l'évaluation de ce projet ?

Vous devez préciser les indicateurs (éléments quantifiables et mesurables) et les outils sur lesquels vous vous appuierez pour déterminer ce qui vous a permis d'atteindre les objectifs que vous avez fixé, et les points à améliorer.



…sur le voyage

Destination

Dates de voyage envisagées

Veuillez noter que si le projet ne s’inscrit pas dans le cadre d’un partenariat scolaire, la durée du voyage ne doit pas excéder cinq jours pris sur le temps scolaire. Pour en savoir plus, consultez la circulaire du Ministère de l’Education Nationale (lien : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=57074)


Hébergement principal (liste de choix) chez l’habitant, internat (partenariat local), auberge de jeunesse, hôtel


Transports principal et local (liste de choix) train, bus, avion, ferry


Pouvez-vous décrire le déroulé du voyage ?

Pouvez-vous décrire le programme des activités du voyage. Attention ces activités doivent être mises en lien avec les objectifs pédagogiques du projet.


De quelle façon les élèves qui participent au voyage sont-ils sélectionnés ?


Pour toucher des points bonus écologiques, n’oubliez pas d’intégrer dans vos différentes réponses au questionnaire, toutes les informations qui démontrent votre volonté de réduire ou limiter l’impact environnemental du projet.


Budget total du projet et du voyage

Le budget du projet, présenté à l'équilibre, doit faire figurer sur toute la durée du projet les différents types de dépenses et les principales sources de financement.

Affectation des dépensesOrigine des ressources
Projet Participation de l'établissement
ActivitésPartenaires publics (collectivités et entreprises publiques…)
MatérielPrécisez les partenaires publics : 
EvénementsPartenaires privés (entreprises, associations et fondations…)
Voyage Précisez les partenaires privés : 
TransportParticipation des familles 
Hébergement / RestaurationSubvention Odyssée Jeunes
  Autres :
Activités et visites  
Autres :  
Total des dépensesTotal des ressources


L’annonce des décisions et le versement de la subvention

Les décisions de la commission seront communiquées au référent, par courriel, dans les deux mois qui suivent la clôture de l’appel à projets.


Pour les projets retenus par la commission, le référent recevra un courriel indiquant le montant de la subvention annuelle et la durée du soutien.


La subvention sera versée sur le compte de l’établissement en deux temps : 2/3 du montant de la subvention seront versés immédiatement après la commission, 1/3 du montant de la subvention sera versé après le voyage scolaire, à la réception d’un bilan intermédiaire du projet.


En cas de non utilisation de la subvention :

Il peut arriver que des projets pédagogiques n'aboutissent pas. Dans ce cas vous devrez reverser tout reliquat supérieur à 1000 euros au mécène, qu'il conviendra de contacter via l'équipe Odyssée Jeunes.

Contact

Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Direction de l’Éducation et de la Jeunesse

Service du Projet Educatif et de la Jeunesse


Natacha CARRE

01 43 93 40 92

01 43 93 82 85

ncarre@seinesaintdenis.fr

Comment obtenir des points bonus écologiques?

La commission attribuera des points bonus aux projets qui cherchent à limiter ou réduire leur impact sur l’environnement. Cet engagement peut concerner différents champs d’actions :

-le mode de transport principal pour se rendre jusqu’à la destination du séjour et son émission en CO2,

-les modes de transport locaux une fois sur place,

-le choix d’activités à impact positif sur l’environnement avant/pendant/après le voyage qui peuvent notamment être mises en œuvre en compensation symbolique d’un mode de transport fortement émetteur en CO2.

-la mise en œuvre d’actions de sensibilisation des élèves directement concernés par le projet et plus largement des autres élèves de l’établissement (voire au-delà).


Les points bonus attribués permettent d’augmenter les chances d’obtenir une subvention mais l’évaluation globale des projets reste basée sur les critères de sélection habituels (pluridisciplinarité, déroulement du projet tout au long de l'année, ouverture culturelle, participation des élèves, valorisation et rayonnement, faisabilité budgétaire et équilibre territorial).

La diversité des thématiques demeure (apprentissage d’une langue étrangère, découverte des lieux de mémoire, éducation artistique, etc.), et la commission vous encourage si vous le souhaitez, à ajouter cette dimension de maitrise de l’impact environnemental.

Si votre collège est déjà engagé dans une démarche globale en faveur du développement durable, veillez à bien expliciter les liens concrets avec votre projet.


Exemples d’application :


-Utilisez le calculateur d’empreinte carbone de l’ADEME pour sensibiliser vos élèves et évaluer les différents modes de transport : https://datagir.ademe.fr/apps/mon-impact-transport/  

-Après différentes recherches, il s’avère que l’avion reste le mode de transport le plus adapté pour votre séjour (distance à parcourir, durée de séjour limitée, coût). Pour obtenir des points bonus dans ce contexte, il vous faudra proposer des actions compensatoires symboliques (et non à hauteur de l’impact engendré) : atelier sur les mobilités douces, plantations, actions en faveur de la biodiversité type vigie nature, ateliers de sensibilisation dans le collège au zéro déchets, etc.

-Organisez une « clean walk » ou un « plogging » pour sensibiliser à la problématique des déchets tout en pratiquant une activité physique.

-Pour limiter l’usage de plastique à usage unique, pensez à équiper vos élèves de gourdes et éventuellement de boites alimentaires pour les déjeuners lors du séjour.

-Animez une campagne de sensibilisation à la sobriété énergétique (gestion eau, électricité) dans le collège qui se prolonge lors du voyage

-Pour vos productions en lien avec votre projet, pensez à la récup ! pnoufs, bee-wraps et autres…

Où le voyage peut-il avoir lieu ?

Le voyage du projet pédagogique présenté peut se dérouler en France et à l'étranger, dans la limite des recommandations du Ministères des Affaires Etrangères.


Pour en savoir plus : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs


Quels sont les projets non-éligibles ?

  • Les projets à dominante sportive (ex: séjour ski).
  • Les projets confessionnels et/ou politiques.
  • Les projets dont le voyage a déjà eu lieu au moment où interviendra le financement Odyssée Jeunes.

Exemples de voyages

Collège Gustave Courbet à Romainville – Voyage en Laponie

 

24 élèves du collège Gustave Courbet de Romainville se sont impliqués avec leurs enseignants dans le projet « CityZen » et sont partis en Laponie et à Stockholm en mai 2018.

Ce projet autour du développement durable s’est tout d’abord traduit par la mise en place d’un travail interdisciplinaire avec les enseignants de SVT, anglais, histoire-géo, français et espagnol. Une heure hebdomadaire a été dédiée au projet et a permis d’étudier différents projets durables locaux, mais aussi à travers le monde. Les élèves ont vu des films en lien avec le sujet, effectué plusieurs sorties pédagogiques dans les lieux durables de Romainville et d’ailleurs. Le voyage de 5 jours a permis d’aller à la rencontre du peuple sami (une correspondance par mail avec une association sami s’étant établie avant le voyage) et de découvrir les éco-quartiers et autres pratiques écologiques à Stockholm

Les élèves se sont impliqués dans toutes les différentes étapes du projet et notamment sur la recherche de financement. L’heure hebdomadaire leur a également permis de réaliser des exposés, préparer des interviews, réaliser un film, créer un padlet …Tous ces différents supports ont été présentés lors de différents évènements au sein de l’établissement. L’équipe a même organisé un plogging suédois (mélange de jogging et de ramassage de déchets) dans les rues de Romainville à son retour de voyage.

 


Collège Jean Lurçat à Saint-Denis – Voyage à Rome

 

Deux classes en LV1 et LV 2 italien du collège Jean Lurçat à Saint-Denis ont participé activement au projet « Roma caput mundi ». Une correspondance a été initiée avec des élèves italiens via la plateforme e-twinning et a permis de préparer les visites prévues à Rome. Par ailleurs, un EPI «  Création et culture artistique » a été mis en place autour de la thématique « Comment s’amusaient les romains ? ». Les élèves ont visité différents sites emblématiques : thermes de Cluny, Musée du Louvre… A partir des informations recueillies, ils ont ainsi créé un guide virtuel sur l’influence des romains à Paris, destiné notamment à leurs correspondants italiens.

Le voyage a eu lieu à Rome en mai 2017. Les élèves ont pu découvrir les sites de la Rome antique, ainsi que la partie baroque de la ville et le Vatican. Ils ont été guidés par leurs correspondants italiens. Les échanges entre élèves des deux nationalités se sont poursuivis après le voyage. Plusieurs expositions ont été organisées et le guide a été mis à disposition au CDI.

Quelles sont les formalités administratives à prévoir ?

Pour organiser la sortie de l’établissement ou du territoire, nous vous recommandons de débuter les demandes d’autorisations parentales et de sortie du territoire quelques mois avant le départ. Vous devrez vous assurer que l’ensemble de vos élèves dispose d’un titre d’identité (carte d’identité ou passeport) en cours de validité. Les élèves qui sont ressortissants d’Etats tiers à l’Union européenne doivent se munir, en fonction de leur situation, d’un document de circulation pour étranger mineur ou d’un titre d’identité républicain. Si plusieurs de vos élèves sont dans cette situation, le chef d’établissement peut demander la création d’un document collectif de voyage à la préfecture qui tient lieu de passeport collectif et de visa d’entrée sur le territoire de la plupart des autres Etats membres de l’Union Européenne.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la circulaire n° 2011-117 du 3 août 2011.


Chaque élève devra également disposer d’une autorisation parentale l’autorisant à participer à un voyage scolaire et, en fonction de la destination de votre voyage, l’autorisant à sortir du territoire français (les élèves qui disposent d’un passeport peuvent en être dispensés). Pour la sortie du territoire français, le chef d’établissement doit, après avoir obtenu les autorisations parentales, demander une autorisation collective de sortie du territoire auprès de la préfecture. Si vous souhaitez connaître les étapes nécessaires à l’établissement de ce document, vous devez consulter la circulaire n°81-46 et n°81-252 du 9 juillet 1981.


Pour certaines destinations, vos élèves devront faire une demande de visa. Pour connaître la liste des pays concernés et les formalités d’entrée et de séjour dans ces pays, vous devez consulter le site Internet du Ministère des Affaires étrangères : diplomatie.gouv.fr


Pour s’assurer de toujours disposer des documents administratifs, la plupart des enseignants les numérisent à l’aide d’un scanner et les sauvent sur une clé usb ou les envoient sur leur messagerie électronique.


Comment financer votre projet ?

Votre établissement dispose de plusieurs moyens pour financer le voyage scolaire :

  • Les crédits alloués par l’État : crédits pédagogiques ou dotations d’aide aux projets.
  • Les aides attribuées par la ville de votre établissement et la région: le chef d’établissement et les élus du conseil d’administration pourront sûrement vous orienter ou vous appuyer dans cette démarche.
  • Les contributions du foyer socio-éducatif (FSE) au collège.
  • Les dons d’entreprises privées : les entreprises privées, de proximité en particulier, peuvent contribuer au financement d’un déplacement dans la mesure où cet apport n’est pas assorti d’une obligation publicitaire. Pour les démarcher vous pouvez mobiliser les élèves ou encore leurs parents qui pourront peut-être faire appel aux entreprises dans lesquelles ils travaillent ou qu’ils connaissent.
  • Les ressources propres de l’établissement : un établissement peut financer sur ses ressources propres ou en mobilisant le fonds de roulement, avec l’accord du conseil d’administration, tout ou partie des dépenses engendrées par un déplacement.
  • La contribution financière des familles : la circulaire n° 2011-117 du 3 août 2011 rappelle qu’elle ne peut être demandée que dans le cas des sorties scolaires facultatives et que son montant doit être raisonnable et l’article L. 551-1 du code de l’Éducation dispose que « les établissements scolaires veillent, dans l’organisation des activités à caractère facultatif, à ce que les ressources des familles ne constituent pas un facteur discriminant entre les élèves ». Ce point est un critère très important pour la commission du programme qui sera très attentive à la participation demandée aux familles indiquée dans votre budget. La contribution financière des familles est fixée par une délibération du conseil d’administration de l’établissement. Son montant est fixe et ne doit pas être compris dans une fourchette. Il ne peut être modifié que par une délibération du conseil d’administration. Les parents qui rencontrent des difficultés doivent être informés de la possibilité d’obtenir une aide financière dans le cadre des fonds sociaux dont dispose l’établissement.


Astuces...

Soirée ou repas sur le thème du voyage, vente de gâteaux, tombola ou encore opération paquet cadeaux dans les magasins… ces activités peuvent vous permettre de collecter des fonds tout en valorisant votre projet.


Vous pouvez également faire appel au public en organisant une collecte de dons sur Internet. De nombreuses plateformes sont disponibles telles qu’Ulule ou KissKissBankBank.


Comment organiser le transport de votre voyage ?

Le transport est une étape importante du voyage, elle marque le début et la fin du voyage, voici quelques conseils pour l’organiser. La circulaire n° 2011-117 du 3 août 2011 indique que le transport des élèves et des accompagnateurs, en particulier à l’étranger, doit être assuré par un conducteur professionnel.


Vous trouverez de très nombreux transporteurs et agences de voyage sur le marché, n’hésitez pas à en contacter plusieurs afin de leur demander des devis et sélectionner la meilleure offre. Si les dates de votre voyage sont susceptibles de changer, n’hésitez pas  à l’indiquer à votre prestataire qui pourra simplement mettre une option sur les dates envisagées.

Vous pouvez en outre faire appel à des organismes qui se chargeront non seulement du transport mais aussi de l’hébergement et de l’organisation de certaines activités. L’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques a identifié un certain nombre d’organismes de qualité que vous pourrez interroger. Pour consulter cette liste, visitez http://www.loffice.org


Utilisez le calculateur d’empreinte carbone de l’ADEME pour sensibiliser vos élèves et évaluer les différents modes de transport : https://datagir.ademe.fr/apps/mon-impact-transport/  

Pour toucher des points bonus écologiques, optez pour le mode de transport le moins émetteur de CO2, ou alors si vous n'avez pas le choix (distance, durée, coût) et que l'avion s'impose, réfléchissez à des actions compensatoires symboliques (et non à hauteur de l’impact engendré) : atelier sur les mobilités douces, plantations, actions en faveur de la biodiversité type vigie nature, ateliers de sensibilisation dans le collège au zéro déchets, etc. Votre projet pourra alors toucher des points bonus écologiques.


Enfin, voici quelques pistes évoquées par des enseignants à ne pas oublier : prévoir des occupations pendant le trajet, prévoir des temps de pause, anticiper le mal des transports, fixer des règles pour les bagages, veiller à intégrer le chauffeur dans le groupe…

Vos obligations en matière d'assurance.

Dans le cas d’une sortie ou d’un voyage scolaire à caractère facultatif, l’assurance de l’élève est obligatoire. Elle doit garantir les dommages que celui-ci pourrait causer à des tiers (garantie de responsabilité civile) et ceux qu’il pourrait subir (garantie individuelle accidents corporels). En outre, dans le cas d’une sortie scolaire obligatoire, l’assurance n’est pas exigée mais reste recommandée afin de protéger l’élève en cas de dommage.

Le chef d’établissement peut éventuellement souscrire un contrat collectif d’assurance de responsabilité civile pour les élèves participant à la sortie ou au voyage.


En cas de déplacement hors du territoire français, les parents ont tout intérêt à souscrire pour leur enfant une assurance individuelle accidents corporels valable à l’étranger. Il leur appartient de vérifier précisément les termes du contrat d’assurance qu’ils ont souscrit, afin de connaître les modalités de prise en charge de leur enfant (les conditions d’un rapatriement, par exemple).


S’agissant de l’assurance maladie, pour une sortie ou un voyage scolaire en Europe, il est fortement recommandé que les parents d’élèves se procurent pour leur enfant la carte européenne d’assurance maladie, qui est individuelle et nominative. Elle atteste des droits à l’assurance maladie et permet de bénéficier d’une prise en charge sur place des soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.


Pour une sortie ou un voyage scolaire hors d’Europe, seuls les soins urgents imprévus peuvent éventuellement être pris en charge. Les frais médicaux doivent être réglés sur place, sans présentation de document spécifique, et les justificatifs doivent ensuite être fournis à la caisse d’assurance maladie française au retour, qui appréciera si le remboursement des soins peut être accordé et dans quelle mesure.


Un projet pédagogique européen ? Pensez à eTwinning !

Ce programme de la Commission Européenne, lancé en 2005, encourage la coopération pédagogique en Europe via l’utilisation des TICE. eTwinning offre aux enseignants des 33 pays participants la possibilité d’entrer en contact pour mener des projets d’échange à distance avec leurs élèves. Ce dispositif se caractérise par sa grande flexibilité, autant en ce qui concerne le nombre de partenaires possible, que les langues d’échange (il y en a 23 à l’heure actuelle), les thématiques, la durée des projets, les outils utilisés, etc.

Comment fonctionne eTwinning ?

Il existe une base de données des enseignants inscrits qui permet de rechercher des partenaires de travail selon des critères tels que la langue de travail, l’âge des élèves, les thématiques, les disciplines, ou encore les pays.
Une fois le projet lancé, les enseignants disposent d’outils de communication et d’échanges entièrement gratuits et sécurisés. La plateforme « TwinSpace », à la croisée de l’ENT** et du blog, regroupe des outils collaboratifs : partage de documents, d’images, de contenus web types vidéo, messagerie interne, chat, forum, etc. Les enseignants utilisent les fonctionnalités qu’ils veulent et modèrent leur espace.

D’autres ressources aident les enseignants à préciser leur projet en amont : kits de projets ou d’activités, témoignages, exemples,… Mais aussi à mener et valoriser le projet tout au long de sa durée. Enfin, l’enseignant bénéficie d’un accompagnement technique et pédagogique, allant d’une assistance à distance à des formations.

Comment participer ?

Vous devez vous préinscrire sur le site de eTwinning

Soumettre une demande

Notre dispositif a évolué. Pour soumettre un projet, vous pourrez ouvrir un compte lors de la prochaine session du 20 septembre au 21 octobre 2021, sur notre portail demandeur en cliquant sur le bouton ci-dessous. Vous disposerez d'un espace privé pour compléter vos demandes et suivre leur avancement.

Vous avez un compte, connectez vous.

Actualités

Prochaine session : 20 septembre au 21 octobre 2021

Les critères de sélection restent les mêmes : pluridisciplinarité, déroulement du projet tout au long de l'année, ouverture culturelle, participation des élèves, valorisation et rayonnement, faisabilité budgétaire et équilibre territorial.

Avec une nouveauté : les points bonus écologiques ! La commission attribuera des points bonus aux projets qui cherchent à limiter ou réduire leur impact sur l’environnement. Plus d'infos dans la FAQ


Bilans de projet

N'oubliez pas d'envoyer votre bilan une fois le voyage réalisé!

Le dernier tiers de la subvention Odyssée Jeunes n'est versé qu'une fois ce bilan renvoyé et validé. A l'issue de votre voyage, un mail vous est adressé avec le formulaire de bilan ainsi qu'un lien pour le renvoyer automatiquement.

Si ce n'est pas le cas, téléchargez le formulaire de bilan et renvoyez le à : ncarre@seinesaintdenis.fræ